Comment les plantes combattent le stress

Divers symptômes signalent que les plantes subissent un stress tel un flétrissement, un feuillage pâle, un enroulement des feuilles ou des tiges tordues. Les plantes possèdent des mécanismes de défense internes pour lutter contre le stress. Selon le type de stress – chaleur, sécheresse, froid, carence nutritive, dommages d’herbicide- différents mécanismes de protection s’activent.

La plante stressée produit des molécules de défense comme des enzymes, des acides organiques et des acides aminés. La production de ces molécules nécessite certains oligo-éléments dont le bore, le manganèse et le zinc. L’apport d’un biostimulant renforce ces processus.

 

 

 
Axter © Droit d'auteur 2020
WordPress by - Guerilla Web